Bible Truth Examiner

Articles en Français

LA RÉSURRECTION - UNE DOCTRINE JOYEUSE

 

Sauf indications contraires, toutes les références bibliques sont tirées de la LSG.

 

« Je vous ai enseigné avant tout, comme je l'avais aussi reçu,

 que Christ est mort pour nos péchés, selon les Écritures ;

qu'il a été enseveli, et qu'il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures. »

 

1 Corinthiens 15: 3, 4

 

LE DIMANCHE DE PÂQUES est le jour où les chrétiens du monde entier célèbrent la résurrection de Notre Seigneur. La doctrine de la résurrection des morts est unique aux religions juives et chrétiennes. C'est aussi la doctrine la plus mal comprise de la Bible après celle du sacrifice en rançon de Notre Seigneur Jésus. Satan a réussi à aveugler les yeux de la grande majorité des chrétiens sur cette merveilleuse doctrine et l'a remplacée par diverses fausses théories telles que la réincarnation, etc...

 

Ceux qui prêchent des éloges funèbres parlent généralement du défunt comme « plus vivant que jamais », se basant sur l'un des mensonges de Satan (Genèse 3: 4). Les religieux parlent aussi de la « résurrection du corps », expliquant que le même corps qui a été enterré reviendra dans la résurrection ; que l'esprit du défunt, séparé du corps à la mort, habitera le même corps de nouveau. Quel enseignement décevant ! Combien de ceux qui prêchent ces erreurs y croient réellement ? En revanche, combien la véritable doctrine de la résurrection, telle qu'elle est enseignée dans la Parole de Dieu est raisonnable et joyeuse.

 

La Résurrection Versus le Réveil

 

Le mot anglais résurrection est traduit du mot grec « anastasis », qui signifie « relever à la vie ». Cela implique que ce qui a été relevé était précédemment mort, sans vie. Considérons maintenant la différence entre être réveillé et être ressuscité des morts. On peut être réveillé des morts dans un état parfait ou imparfait, mais être ressuscité des morts implique une élévation à la perfection physiquement, mentalement, moralement et religieusement. Ainsi on trouve de nombreux exemples dans la Bible où des individus ont été réveillés d’entre les morts, tels que Lazare, etc. Ceux-ci cependant, ont été simplement réveillés dans une condition de vie imparfaite et temporaire. Ils sont restés sous la condamnation à mort et sont finalement retournés à l'état de mort. Jésus a été le premier à être ressuscité des morts, à être relevé à la perfection (1 Corinthiens 15: 20) (Colossiens 1: 18), et au-delà même, à la nature divine.

 

Le Premier Travail de Notre Seigneur Après Sa Résurrection

 

Notre texte indique que Jésus a ressuscité au troisième jour. Son premier travail après Sa résurrection fut de manifester à Ses disciples : (1) le fait qu'Il était ressuscité d’entre les morts ; (2) qu'Il n'était plus un être humain, mais spirituel ; et (3) que même s'Il avait connu un changement de nature, Il était encore la même personne que Ses disciples avaient connue et aimée. Ces trois faits ont fourni aux disciples de Jésus une preuve suffisante pour leur permettre de devenir des témoins fiables de Sa résurrection.

Pendant les quarante jours entre la résurrection et l'ascension de notre Seigneur, Il fit environ onze apparitions à Ses disciples sous diverses formes humaines. Parmi celles-ci on compte : (1) à Marie-Madeleine, où Il prit la forme d'un jardinier ; (2) à deux de Ses disciples sur le chemin d'Emmaüs, prenant la forme d'un voyageur ; (3) à tous Ses apôtres, à l'exception de Thomas ; (4) à tous ses apôtres, y compris Thomas ; (5) à sept de Ses disciples qui pêchaient ; (6) aux apôtres au mont des Oliviers, juste avant qu'Il ne monte au ciel ; et (7) à l'apôtre Paul, qui eut un aperçu de la lumière de gloire émanant du corps ressuscité de Notre Seigneur. Il était si lumineux qu'Il l'a rendu aveugle pendant plusieurs jours.

 

La Résurrection des Morts — Seul Espoir pour la Vie Éternelle

 

La résurrection des morts est le seul espoir pour l'Église et le monde de gagner la vie éternelle. Le père Adam et tous ses descendants sont morts ou mourants. Pourquoi doivent-ils mourir ? Les Écritures nous informent que le Père Adam a péché, qu’il a été condamné à mort, que toute sa race a hérité de cette condamnation et que tous sont sujets au péché (Romains 5: 12).

Mais la bonne nouvelle, c’est que l'extrémité de l'homme est devenue l'opportunité de Dieu, comme nous l'avons lu dans Romains 5: 8 : « Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. » Ce passage prouve que la sentence pour le péché n'est pas un tourment éternel, mais la mort. La mort de Jésus fut la rançon pour l'homme, mais si le tourment éternel avait été la sentence pour le péché, Jésus subirait alors un tourment éternel, ce que contredisent pleinement les Écritures.

 

Le fait que Jésus fut ressuscité d’entre les morts est la preuve que Son sacrifice en rançon a été acceptable au Père céleste, que c’est un gage envers le père Adam et toute sa famille humaine qu’ils recevront une pleine et entière occasion de gagner la vie éternelle au temps voulu. Certains des frères corinthiens ont nié l'enseignement qu'il y a une résurrection des morts, mais l’Apôtre Paul a soutenu la logique que s’il n’y a pas de résurrection des morts, alors tous périront (1 Corinthiens 15: 16-18). Nous lisons également dans 1 Corinthiens 15: 21, 22 : « Car, puisque la mort est venue par un homme [Adam], c'est aussi par un homme [Jésus] qu'est venue la résurrection des morts. Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ ».

 

Le fait que Jésus n'a pas repris la nature humaine est une autre considération importante. Il a été ressuscité à la nature spirituelle (1 Corinthiens 15: 45, 47). Si Jésus avait été ressuscité à la nature humaine, Son sacrifice en rançon, Son humanité parfaite, n'auraient pas été disponibles pour Adam et sa race, et par conséquent, le monde serait resté non racheté.

 

Deux Principales Catégories de Résurrections

 

Il existe deux principales catégories de résurrections :

 

(1) La « résurrection pour la vie » (Jean 5: 29), également appelée la résurrection des « justes » (Actes 24: 15). Cette catégorie comprend les quatre classes élues et se compose de trois sortes de résurrections :

 

    (A) La « première résurrection », qui a été vécue par notre Seigneur et Son Église (1 Corinthiens 15: 23) (Apocalypse 20: 6), fut la première dans l'ordre et le rang. Ceux-ci ont reçu la nature divine, dont une caractéristique essentielle est l'immortalité. Dans un sens, leur résurrection a été progressive car, à la consécration, le Seigneur a commencé à transformer leur pensée (Romains 12: 2). Ce processus s’est poursuivi jusqu'à leur mort, mais ils reçurent leur corps spirituel instantanément.

 

    (B) La deuxième résurrection, appelée ainsi parce que seconde dans l'ordre et le rang. Ce fut la Grande Foule qui y participa (Apocalypse 7: 9). Bien qu'ils n'aient pas été assez fidèles pour faire partie du Petit Troupeau, les membres de la Grande Foule devinrent finalement des vainqueurs et reçurent des corps spirituels à leur résurrection. Bien qu'ils n'aient pas reçu la nature divine, immortelle, ils ont reçu des corps incorruptibles, comme les anges.

 

    (C) La « meilleure résurrection » sera celle des Anciens et des Jeunes Dignes (Hébreux 11: 35). La première classe se compose des fidèles d’avant l'ouverture du Haut Appel, et la dernière classe, des fidèles d’après la fermeture du Haut Appel. Ceux-ci ressusciteront comme des êtres humains parfaits au commencement du règne de médiatorial de Christ. Ils formeront la phase terrestre du Royaume de Christ, en tant que princes sur toute la terre.

 

(2) La « résurrection pour le jugement » (Jean 5: 29), également appelée la résurrection des « injustes » (Actes 24: 15). Cette catégorie comprend le monde, et est généralement appelée la résurrection générale. Alors que le Christ, Tête et Corps, sont les prémices, le monde constitue les fruits d’arrière saison, comme nous le lisons dans la deuxième partie de 1 Corinthiens 15: 23 : « puis ceux qui appartiennent à Christ, lors de son avènement ». On les appelle aussi « ceux qui se sont endormis par Jésus.» (1 Thessaloniciens 4: 14 Darby).

 

Jean 5: 28, 29 dit : « tous ceux qui sont dans les sépulcres entendront sa voix, et en sortiront. » Le monde sera réveillé du sommeil de la mort et passera par un quadruple processus de jugement pendant le temps du règne médiatorial de Christ. Individuellement, ils (1) apprendront la Vérité de Dieu ; (2) seront testés selon les règles de cette Vérité ; (3) subiront un châtiment pour leurs fautes et leurs défauts ; et finalement, (4) ils seront jugés. Ce processus de jugement se réalisera dans des conditions propices à la justice, contrairement aux conditions actuelles propices au mal. L'obéissant sera graduellement restauré à la perfection humaine, et la terre physique redeviendra comme le Jardin d’Éden.

 

Ceux qui vivront jusqu'à la fin de l’âge millénaire atteindront la perfection humaine. Ils entreront ensuite dans le Peu de Temps et subiront un dernier test qui manifestera ceux qui sont en harmonie de cœur avec le Seigneur et ceux qui ne le sont pas. Les fidèles seront récompensés de la vie éternelle sur terre, tandis que les infidèles iront dans la seconde mort.

 

Retour à la page

d' Articles Principaux

Contact Us